À quoi ressemble une journée type sur Internet pour les jeunes de 12 à 25 ans?

La saison estivale se termine, laissant la place à l’automne… et à la rentrée! Pour beaucoup, septembre, c’est le retour à la normale. Au menu de la journée? Études, travaux, jeux… et Web! À partir de données cumulées en 2017, le CEFRIO vous propose aujourd’hui un survol des habitudes en ligne – en semaine et les fins de semaine – chez les 12 à 25 ans au Québec.

Pour toutes les tranches d’âge, aux côtés des médias sociaux, le visionnement de vidéos en ligne a dominé les activités des 12 à 25 ans – peu importe le jour de la semaine! En 2017, c’est 71 % des 12 à 25 ans qui regardaient des vidéos sur le Web – tout particulièrement sur YouTube. Dans cette catégorie, les 12 à 15 ans se placent en tête: 83 % y sont allés en semaine, 80 % les week-ends. Les médias sociaux, eux, ont particulièrement attiré les 16 à 18 ans et les 19 à 25 ans, qui les fréquentaient à 80 % en 2017, en semaine.

D’ailleurs, les échanges virtuels ont particulièrement été prisés chez les 16 à 18 ans : outre la fréquentation des médias sociaux, ils ont été 67 % à échanger en semaine sur des applications de clavardage comme Messenger, 65 % à s’y adonner par messagerie texte.

Les répondants âgés de 19 à 25 ans ont été les plus nombreux à écouter en ligne des films (48 %) ou des séries télévisées (53 %) – il s’agit d’ailleurs de la tranche d’âge qui s’adonnait le plus largement à cette activité, en semaine, en 2017. Les 12 à 15 ans, eux, ont préféré le jeu en ligne (56 %) – particulièrement prisé par les garçons, alors que les filles du même âge ont semblé préférer le clavardage et les médias sociaux.

Entre semaine et fin de semaine? Les cinq activités réalisées le plus fréquemment ont été les mêmes, ce n’est que l’ordre qui a différé légèrement. Outre le visionnement de vidéos, les échanges textes ou le clavardage, la fréquentation des médias sociaux, c’est l’écoute de musique en ligne qui a fermé ce « top 5 » avec 63 % en semaine, pour les 12 à 25 ans.

Mais, cela dit, les 12 à 25 ans ne sont pas allés sur le Web que pour échanger ou s’amuser. Ils y ont aussi recherché des informations pour leur travail et leurs études – un total bien plus élevé en semaine qu’en fin de semaine! En semaine, c’est 38 % des 12 à 15 ans qui y naviguaient ainsi, comparativement à 50 % des 16 à 18 ans, et 53 % des 19 à 25 ans. Le week-end? Ces statistiques passent respectivement à 25 %, 37 % et 43 %.

Au-delà des travaux scolaires, les Québécois et Québécoises âgés de 12 à 25 ans fréquentaient aussi le Web pour rechercher des informations sur les sujets qui les intéressent ou les préoccupent (41 % en semaine, 36 % en fin de semaine).

Parmi les activités moins populaires chez les 12 à 25 ans au Québec en 2017, on trouve notamment le magasinage en ligne (31 % en semaine), la fréquentation de forums (14 % en semaine), ou la consultation de sites liés à l’actualité (29 % en semaine).

Quant aux courriels, ils sont devenu de plus en plus prisés au fur et à mesure que l’âge avancait. En semaine, 19 % des jeunes de 12 à 15 ans ont écrit ou en ont consulté, comparativement à 38 % des 16 à 18 ans, et 61 % des 19 à 25 ans.

https://infogram.com/semaine-1hxr4zjdqrw52yo