Cyberintimidation : Savons-nous encore vivre en 2018?

Des candidats des quatre principaux partis politiques qui parlent ensemble de saines habitudes de vie relationnelles en pleine campagne électorale? Si étonnant que cela puisse sembler, c’est possible grâce à la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, qui dévoile une série de capsules vidéo sur ses médias socionumériques dans le cadre de sa plus récente campagne de sensibilisation et de promotion de relations cordiales et respectueuses dans l’espace public.

Outre des candidats aux élections qui auront lieu le 1er octobre, les capsules mettent aussi en vedette des influenceurs et des humoristes qui ont accepté de participer à cette initiative. Celle-ci semble d’autant plus pertinente que les débats de société se font de plus en plus sur les médias socionumériques, alors que l’anonymat et la distance qu’ils permettent font en sorte que la bienveillance fait souvent place à des débordements, à des attaques personnelles et disgracieuses.

« L’objectif derrière ces capsules est de promouvoir la bienveillance et le respect dans la sphère publique et d’encourager les citoyens à s’insérer dans le débat politique de façon constructive en débattant des idées, a déclaré Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais. S’attaquer aux problèmes de la violence, de l’intimidation et de la cyberintimidation, ça veut aussi dire de prendre soin des autres dans nos relations quotidiennes avec eux, que ce soit dans la vie ou sur les médias socionumériques. »